Vous êtes ici

BPCO, respiration et sommeil

F. Chabot,*, T. Perez,*, M. Decavèle

Impact des thérapeutiques sur le sommeil


L’usage du salmétérol, du tiotropium et de l’indacatérol ne semble pas avoir d’effets délétères sur la qualité du sommeil tant sur des valeurs subjectives d’appréciation que sur l’architecture somnographique même du sommeil.

Ces données ont pu être analysées dans des sous-analyses d’étude de grands effectifs. Une tendance bénéfi que statistiquement signifi cative est même observée dans le groupe indacatérol 150 mg/j avec une augmentation du nombre de nuits sans réveils comparée au placebo (72,5 % vs 67,5 % ; p < 0,01) [53]. D’autres études tendent à montrer un bénéfi ce des traitements bronchodilatateurs sur la perception de la qualité du sommeil, mais la plupart ont utilisé des questionnaires internes non validés [54,55]. L’oxygénothérapie nocturne chez les patients avec une normoxémie diurne n’a pas fait la preuve d’une effi cacité ni sur la mortalité ni sur l’hémodynamique pulmonaire. Les effets sur la qualité du sommeil sont controversés. Un large essai multicentrique international est actuellement en cours, évaluant chez des patients suivis pendant trois ans les effets d’une oxygénothérapie nocturne sur la mortalité, la possibilité de différer la mise en route d’une oxygénothérapie de longue durée et la qualité de vie. Les résultats sont attendus en 2014 [55].

Auteurs correspondants


*Auteurs correspondants.
Adresses e- mail : f.chabot@chu-nancy.fr (F. Chabot) ; tperez@chru-lille.fr. (T. Perez).

Auteurs


F. Chabot1,*, T. Perez2,*, M. Decavèle3

1Département de pneumologie, CHU Nancy, hôpitaux de Brabois, rue du Morvan, 54500 Vandoeuvre-Lès-Nancy, France
2Clinique des maladies respiratoires, Centre de compétence des maladies pulmonaires rares, hôpital Calmette, Université Lille-Nord de France, boulevard du Professeur-Jules-Leclercq, CHRU Lille, 59037 Lille Cedex, France
3Pneumologie Ile-de-France, DESC réanimation médicale ; Service de pneumologie et réanimation, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47-83 boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France

Liens d'intérêts


  • F. Chabot : Au cours des cinq dernières années, F. Chabot a perçu des honoraires ou fi nancements pour participation à des congrès (laboratoires Boehringer-Ingelheim, Chiesi, GSK, Novartis), actions de formation (laboratoires AstraZeneca, Boehringer-Ingelheim, Chiesi, GSK), participations à des groupes d’experts (laboratoires Almirall , Boehringer-Ingelheim, Chiesi).
  • T. Perez : Au cours des 5 dernières années T. Perez a perçu des fi nancements pour participation à des congrès par les laboratoires Novartis, Boehringer Ingelheim, Takeda, Chiesi. Il a participé à des groupes d’experts pour les laboratoires Novartis, Pierre Fabre, Takeda, Almirall, Chiesi et a été investigateur d’études cliniques promues par les laboratoires Novartis, Pierre Fabre et Almirall.
  • M. Decavèle a déclaré n’avoir aucun lien d’intérêts pour cet article.